5 décembre 2012

Dépistages positifs erronés de troubles auditifs chez les nouveau-nés par césarienne 

Les chercheurs recommandent que les nouveau-nés par césarienne ne subissent pas le dépistage de la surdité habituel dans les premiers jours après la naissance. Cela permettra de réduire le nombre de tests auditifs erronés.

Baby

Les nouveau-nés par césarienne sont plus exposés à l’échec de leur premier test d’audition, même si leur audition est parfaitement normale, conclut une étude.

Le problème se pose si les tests de dépistage auditif sont réalisés au cours des 2 premiers jours de la vie du bébé, disent les chercheurs. À ce moment-là, les nouveau-nés délivrés par césarienne ont un taux d'échec plus élevé que les bébés nés par accouchement vaginal.

Donc, pour éviter de nouveau tests inutiles - et l’angoisse des parents - les auteurs de l'étude recommandent de retarder les tests d'audition pour les bébés nés par césarienne.

L'Académie américaine de pédiatrie recommande que tous les nourrissons subissent leur test d'audition avant l’âge d'un mois. Cela se fait souvent avant que le nouveau-né ne quitte l'hôpital, même si cela varie selon le pays et l'hôpital.

L'étude a porté sur plus de 1.600 enfants nés dans un hôpital israélien où l’audition de tous les nouveau-nés est testée avant leur retour à la maison.

De fausses alertes

Les chercheurs ont constaté que lorsque les bébés nés par césarienne ont eu leur test auditif  effectué au cours des deux premiers jours de vie, environ 21% ne l'ont pas réussi. Cela est à comparer à 7% pour des accouchements par voie vaginale - soit une différence trois fois supérieure.

L'écart s'est réduit quand les chercheurs ont testé les nourrissons après de deux jours: 8% d’échec pour les bébés nés par césarienne, contre 1% pour les bébés nés par voie vaginale.

Et à la fin, tous les bébés soumis à des tests auditifs ultérieurs ont réussi, ce qui signifie que les échecs avaient tous été des fausses alarmes.

Les bébés nés par césarienne restent généralement plus longtemps à l'hôpital parce que leur mère a besoin d'une récupération plus longue. Donc retarder un premier test d’audition ne devrait pas poser de problème pratique.

Des liquides dans l'oreille moyenne

Pour l'étude, il n'est pas clair pourquoi les nouveau-nés par césarienne obtiennent de moins bons résultats aux tests auditifs réalisés très tôt, mais les auteurs ont constaté que cela peut être lié à la présence de liquide dans l'oreille moyenne. Normalement, le passage d'un bébé dans le canal génital pousse ces fluides dehors. Un bébé né par césarienne évite tout cela et les fluides de l'oreille moyenne sont conservés pendant quelques jours.´

Les chercheurs, basés à l'hôpital Meyer pour enfants à Haïfa, ont présenté les conclusions dans la revue Pediatrics.

Source:www.reuters.com